Info

Prévenir les risques liés au télétravail en situation exceptionnelle

La situation de crise actuelle impose à de nombreux salariés le télétravail pour la première fois.

Cela peut rendre difficile la gestion du travail au quotidien, mais peut également impacté émotionnellement les salariés.

Voici une série de conseils pour que cette période de télétravail se passe au mieux, tant pour les salariés que pour les employeurs.

http://www.inrs.fr/risques/teletravail-situation-exceptionnelle/ce-qu-il-faut-retenir.html

Pour prévenir la transmission du virus dans votre entreprise

Dans le but de financer des équipements de protection du Covid-19, de distanciation physique ou d’hygiène et de nettoyage, l’Assurance Maladie – Risques Professionnels, propose aux entreprises de moins de 50 salariés, une subvention « Prévention Covid » qui permet de prévenir la transmission du virus au travail.

Cette subvention est valable pour les dépenses réalisées entre le 14 mars et le 31 juillet 2020 et correspond à un montant de 50% de l’investissement, hors taxes, dépensé par l’entreprise ou le travailleur indépendant (sans salarié) dépendant du régime général.

Pour en savoir + :

https://entreprises.carsat-aquitaine.fr/331-actualite/2689-une-subvention-pour-aider-les-tpe-pme-a-prevenir-le-covid-19-au-travail.html

Pour aider et accompagner les entreprises dans la reprise d’activité

La reprise de l’activité est essentielle pour éviter l’effondrement de notre économie. Mais cette reprise doit nécessairement se faire dans le respect de la protection de la santé des salariés.
Pour cela, le ministère du Travail publie a publier un protocole national de déconfinement pour aider et accompagner les entreprises et les associations, quelles que soient leur taille, leur activité et leur situation géographique, à reprendre leur activité tout en assurant la protection de la santé de leurs salariés grâce à des règles universelles.

Ce protocole précise la doctrine générale de protection collective que les employeurs du secteur privé doivent mettre en place. Il vient en complément des 48 guides métiers déjà disponibles sur le site du ministère du Travail et élaborés en partenariat avec les fédérations professionnelles et les partenaires sociaux. De nouveaux guides seront par ailleurs être publiés, à la demande des partenaires sociaux, dans les jours qui viennent.

Ce protocole est divisé en 7 parties distinctes et apportent des précisions relatives :

• aux recommandations en termes de jauge par espace ouvert ;
• à la gestion des flux ;
• aux équipements de protection individuelle ;• aux tests de dépistage ;
• au protocole de prise en charge d’une personne symptomatique et de ses contacts rapprochés ;
• à la prise de température ;
• au nettoyage et à désinfection des locaux.

 

 

 

Téléchargez le protocole

COVID-19 : Fiches métiers et plaquettes à télécharger

Votre service de santé au travail reste disponible pour vous accompagner.

La menace d’une exposition au COV-19 implique que l’entreprise mette en œuvre les différentes instructions sanitaires du Gouvernement au regard de son activité spécifique (gestes barrières et mesures de distanciation etc..).
Pour les salariés poursuivant leur activité sur le site de l’entreprise, un renforcement de l’information et de la formation est indispensable du fait des circonstances exceptionnelles de pandémie.
Ces mesures sanitaires doivent être rappelées et expliquées aux salariés concernés de façon à être compréhensible par chacun d’entre eux.
Pour vous aider dans vos obligations le SIST du Libournais met à votre disposition un kit d’information.

Fiches conseils métiers et guides pour les salariés et les employeurs

Pour vous guider aussi, le Ministère du travail a mis en place une cellule exclusivement dédiée à formuler des préconisations concrètes, sous forme de fiches par secteur ou par métier, pour poursuivre l’activité de l’entreprise tout en préservant la santé des salariés. Les premières fiches ont été mises en ligne sur le site du Ministère. D’autres fiches, pour d’autres secteurs ou métiers, le seront rapidement. Nous vous invitons à consulter le site régulièrement.
https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/article/coronavirus-covid-19-fiches-conseils-metiers-pour-les-salaries-et-les

L’OPPBTP propose aussi un mode d’emploi d’organisation pour les artisans devant maintenir leur activité :
https://www.preventionbtp.fr/Actualites/Toutes-les-actualites/Entreprise/Covid-19-PME-TPE-Artisans-l-OPPBTP-vous-propose-un-mode-d-emploi-pour-vous-organiser-si-vous-devez-maintenir-votre-activite

Ressources et recommandations pour suivre l’activité et l’évolution des mesures :

Actualités : https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/

Coronavirus et entreprises : http://www.inrs.fr/actualites/COVID-19-et-entreprises.html

Obligations générales de l’employeur https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/article/securite-et-sante-des-travailleurs-et-coronavirus-les-obligations-generales-de

Questions-réponses pour les entreprises et les salariés publié par le ministère chargé du travail :
https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/coronavirus-questions-reponses-entreprises-salaries

 

Affiches à télécharger

Pour toute question sur le sujet, le ministère des Solidarités et de la Santé a activé depuis le 1er février une plateforme téléphonique d’information dédiée, accessible au : 0800 130 000 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, 7 jours sur 7, de 9h00 à 19h00).

Obligation de s’équiper d’un défibrillateur automatisé externe !

Le décret 2018-1186 du 19 décembre 2018 relatif aux défibrillateurs automatisés externes fait état de l’obligation aux ERP (Etablissement Recevant du Public) de s’équiper d’un défibrillateur automatisé externe (DAE).

Les ERP de catégories 1 à 3 devront s’équiper avant le 1er janvier 2020, ceux de catégorie 4 avant le 1er janvier 2021, et certains de catégories 5 avant le 1er janvier 2022 (structures d’accueil pour personnes âgées, pour personnes handicapées, les établissements de soins, les gares, les hôtels-restaurants d’altitude, les refuges de montagne, les établissements sportifs clos et couverts ainsi que les salles polyvalentes sportives).

Catégories d’ERP en fonction de la capacité d’accueil

Effectif admissible Catégorie
à partir de 1 501 personnes 1
de 701 à 1 500 personnes 2
de 301 à 700 personnes 3
jusqu’à 300 personnes 4
inférieur aux seuils d’assujettissement 5 *

Faîtes appel au SIST LIB pour vous accompagner dans l’utilisation d’un défibrillateur.

Contact : Christophe Berthé – c.berthe@sistlib.org

FUN propose 3 MOOC qui permettent d’ accompagner les acteurs soucieux des questions de santé au travail.

FUN propose une sélection de trois MOOC qui permettent d’accompagner les acteurs soucieux des questions de santé, mais aussi de santé au travail dans une démarche préventive et active.

Le MOOC « Éléments de santé au travail pour ingénieurs et managers : des outils pour agir » du Cnam propose une palette d’outils pratiques pour intégrer au quotidien les questions de santé pour améliorer cet objectif. Il s’adresse à tous et plus particulièrement aux managers soucieux d’intégrer ces questions dans leur pratique quotidienne, un investissement qui peut être « utile, performant et gratifiant ».

Plus que la santé au travail, la notion de qualité de vie au travail (QVT) invite également à se concentrer sur l’amélioration du climat au travail et des relations humaines. Agefos PME, l’OPCO des entreprises de proximité, a conçu dans cette optique le MOOC « Qualité de vie au travail – Services à la personne » pour accompagner et sensibiliser les dirigeants et les encadrants d’entreprises de services à la personne et des crèches. S’adressant à des acteurs dans un secteur sous tension et qui concentre de nombreux enjeux de société, notamment sur les plans du « bien vieillir » et du « bien accompagner », l’intérêt de sensibiliser ces dirigeants, de leur apporter des outils pratiques et leur permettre de mobiliser les acteurs de la qualité de vie au travail pour cerner tous les aspects liés à cette notion est crucial.

Si tant d’efforts sont faits en direction de politiques préventives, c’est parce que si le travail peut être source d’accomplissement et d’épanouissement, il peut parfois être associé à une très grande souffrance, qui conduit dans les cas les plus extrêmes au suicide, comme l’actualité le rappelle depuis quelques années. Le MOOC « Les conduites suicidaires : identifier et prévenir » de l’Université de Montpellier propose une formation accessible à toutes les personnes qui s’intéressent à la problématique suicidaire. Ce MOOC propose une réflexion transversale sur la question du suicide : épidémiologie, déterminants sociaux et culturels, théories psychologiques, facteurs cliniques, méthodes de prévention ou encore études scientifiques dessinant le cerveau suicidaire contribuent à enrichir la réflexion sur la question. Bien qu’il ne soit pas centré sur le monde du travail, ce MOOC invite à travailler sur un enjeu de santé publique, bien souvent lié au travail et qui mérite d’être davantage discuté dans l’espace public.

Liens vers les 3 Moocs

 

Quelle perception les salariés et les employeurs ont-ils de la santé au travail ?

Les salariés et les employeurs ont été interrogés sur les actions des Services de Santé au Travail Interentreprises (SSTI).

Présanse, représentation nationale des SSTI, a cherché à mesurer et écrypter la perception qu’ont les salariés des TPE/PME quant aux enjeux de santé et de sécurité au travail. Cette étude originale intervient dans le cadre d’une remise en question du système d’acteurs oeuvrant dans le champ de la santé au travail en France. Présanse souhaite ainsi contribuer à la concertation des partenaires sociaux et aux réflexions du gouvernement en apportant des données exprimant la réalité du terrain.

Ce travail minutieux et indépendant permet de battre en brèche un certain nombre d’idées reçues sur l’image supposément dégradée des SSTI et de leurs actions, ces critiques ne reposant pas, jusqu’ici, sur des données chiffrées…

Résultat de l’enquête salariés

PDF salariés

Résultat de l’enquête employeurs

PDF employeurs

Source : https://www.presanse.fr/actualites/enquete-harris-interactive-quelle-perception-les-salaries-de-tpe-pme-ont-ils-de-la-sante-au-travail/

Les défis en santé et sécurité selon l’OIT

L’OIT ( Organisation internationale du travail ) a publié, lors de la Journée mondiale pour la sécurité au travail, un rapport concernant le futur et les défis en matière de travail.

Chaque année, dans le monde, plus de 374 millions de personnes sont victimes d’accidents et de maladies professionnelles non mortels a rappelé l’OIT, dans un rapport diffusé lors de la Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail le 28 avril, « La sécurité et la santé au cœur de l’avenir du travail : mettre à profit 100 ans d’expérience ». Environ 6 500 décèdent chaque jour de maladies professionnelles – maladies circulatoires (31 %) et cancers liés au travail (26 %) notamment – et 1 000 à la suite d’accidents du travail. Pour faire face à cette situation, l’OIT doit donc mettre en place des stratégies de prévention efficaces.

Lire la suite »

Emploi : en 2020 la loi change

1 loi « avenir professionnel » du 5 septembre 2018.

3 décrets d’application du 27 mai 2019 (n°2019-521 à 523)

A compter de la déclaration relative à l’année 2020,

Toutes les entreprises seront concernées, quelles que soit leur taille ;

La déclaration sera à effectuer au moyen de la DSN à l’URSAFF ou la MSA ;

Le taux obligatoire d’emploi des travailleurs handicapé (OETH) restera à 6% sur l’effectif annuel moyen de l’entreprise et une révision de ce taux sera faite tous les 5 ans ;

Tous les travailleurs handicapés seront comptabilisés quel que soit son contrat de travail (CDI, CDD, intérimaire, stage, période de mise en situation en milieu professionnel) au prorata de son temps de travail ;

Lien : https://travail-emploi.gouv.fr/emploi/emploi-et-handicap/article/obligation-d-emploi-des-travailleurs-handicapes-ce-qui-change-en-2020
Lien : https://www.agefiph.fr/actualites-handicap/obligation-demploi-des-travailleurs-handicapes-en-2020-la-loi-change

le 09/08/2019

17 subventions financières ( ex AFS ) pour les TPE

Afin de vous aider à améliorer la prévention des risques professionnels, la Carsat Aquitaine met à votre disposition de nouvelles subventions.

Sachez prendre soins de vos salariés, encore de trop nombreux accidents sont déclarés chaque année.

En tant que dirigeant d’entreprise, les arrêts maladies sont source de difficultés au bon déroulement de votre activité.

L’article suivant vous explique en détail les 17 nouvelles subventions dont vous pourriez bénéficier.

Lire l’article complet ici

le 09/08/2019

1 2