3 infos a retenir

L’Assurance-maladie- Risques professionnels a publié le 6 octobre ses statistiques pour l’année 2019.
La hausse des accidents du travail a été limitée, mais les maladies professionnelles sont en recrudescence.

 

1 ▬ Le nombre d’accidents du travail est quasi stable

Le nombre d’accidents du travail connaît une légère hausse de 0,6 % en 2019, corrélée par une augmentation de 2 % du nombre de salariés.
Le nombre d’accidents se maintient ou connaît une légère baisse dans tous les secteurs (- 0,3 % dans le BTP, – 0,9 % dans les secteurs du bois papier textile et du commerce non alimentaire, – 1 % dans le secteur de la chimie), excepté le secteur tertiaire (+ 4 %) et le travail temporaire (+1,3 %). L’indice de fréquence (le nombre d’accidents du travail pour 1 000 salariés), de 33,5 en moyenne, varie beaucoup d’un secteur à l’autre.

2 ▬ La manutentation manuelle de charge est la première cause d’AT

La moitié des accidents trouvent leur origine dans la manutention manuelle de charge. Le risque de chutes est le deuxième risque à l’origine de ces accidents (28 %). Les accidents de trajet ont diminué, mais on peut noter 600 accidents supplémentaires de bicyclettes et patinettes entre 2018 et 2019.

 

3 ▬  Le nombre de maladies professionnelles est en hausse

Les maladies professionnelles ont augmenté de 1, 7 % en 2019. Les TMS (troubles musculo-squelettiques) sont à l’origine de 88 % de ces maladies. Les maladies liées à l’amiante se stabilisent mais les affections psychiques liées au travail et les affections liées à la silice cristalline augmentent (+ 6 % et + 13,9 %).

 

Retour