SUIVI MEDICAL

Les visites d’embauche

Poste sans risque particulier  – visite d’information et de prévention par un professionnel de santé (médecin ou infirmière) maximum 3 mois après la prise de poste, sauf pour :

  • les travailleurs de moins de 18 ans
  • les travailleurs de nuit
  • les postes exposant aux agents biologiques du groupe 2
  • les postes pour lesquels les valeurs limites d’exposition aux champs électromagnétiques sont dépassées

Pour ces 4 catégories, la visite s’effectue avant la prise de poste.

Poste à risque particulier – examen médical d’aptitude à l’embauche à effectuer avant la prise de poste par le médecin du travail :

  • amiante
  • plomb
  • CMR
  • agents biologiques catégories 3 et 4
  • rayonnements ionisants
  • risque hyperbare
  • chute de hauteur lors des opérations de montage et démontage des échafaudages
  • postes affectant des jeunes aux travaux interdits
  • postes nécessitant une autorisation de conduite
  • postes nécessitant une habilitation électrique

Le suivi périodique

Poste sans risque particulier

Il s’agit d’une visite d’information et de prévention (VIP) tous les 5 ans par un professionnel de santé.

Poste à risque particulier

Il s’agit d’un examen médical d’aptitude tous les 2 ans en alternance médecin du travail – infirmière.

Le suivi adapté

Travailleur handicapé ou titulaire d’une pension d’invalidité : examen médical d’aptitude puis détermination de la périodicité par le médecin du travail (recommandation maximum tous les 3 ans) puis visite d’information et de prévention (VIP).

Travailleur exposé aux champs électromagnétiques dépassant les valeurs limites d’exposition : examen médical d’aptitude puis détermination de la périodicité par le médecin du travail (recommandation maximum tous les 3 ans) puis visite d’information et de prévention (VIP).

Femme enceinte, venant d’accoucher, allaitante : orientée si elle le souhaite vers le médecin du travail.

Travailleurs de nuit, travailleurs exposés aux agents biologiques groupe2, travailleurs âgés de moins de 18 ans, travailleurs exposés aux champs électromagnétiques dépassant les valeurs limites d’exposition : visite d’information et de prévention par un professionnel de santé dans un délai maximum de 3 ans.

Visites médicales à l’initiative du salarié, de l’employeur, du médecin du travail : indépendamment des examens d’aptitude à l’embauche et périodiques ainsi que des visites d’information et de prévention, le travailleur bénéficie à sa demande ou celle de l’employeur d’un examen par le médecin du travail.

Le travailleur peut notamment solliciter une visite médicale lorsqu’il anticipe un risque d’inaptitude, dans le but d’engager une démarche de maintien dans l’emploi et de bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

La demande du travailleur ne peut motiver aucune sanction. Le médecin du travail peut également organiser une visite médicale pour tout travailleur le nécessitant.

Les visites de reprise du travail

Elles sont obligatoires après :
– une maladie professionnelle,
– un congé de maternité,
– une absence d’au moins 30 jours pour accident du travail, maladie ou accident non professionnel.

Les visites de pré-reprise

Elles sont obligatoires pour des arrêts de travail de plus de 3 mois à la demande :
– du salarié,
– du médecin traitant,
– du médecin conseil.

 

PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

Évaluation des risques

Aide à la création ou la mise à jour du document unique (décret n° 2011-1016 du 05/11/2001) :
Présentation de la démarche
Visite des lieux de travail
Conseils en prévention

Diagnostic santé sécurité
Visite des lieux de travail
Conseil en prévention
Etablissement d’un plan d’actions

Ergonomie

Etude de poste
Analyse des situations de travail
Aménagement de poste
Aide au maintien dans l’emploi

Mesures physiques

Mesures de bruit (décret n°2006-892 du 19/07/2006) :
Mesure des niveaux sonores des machines, outils et engins

Mesures d’éclairement (article R4223-1 à R4223-12 du code du travail)

Prélèvements atmosphériques (estimation du niveau d’exposition aux polluants)*

*Les estimations faites par le SIST sont données à titre indicatif. Elles  ne se substituent en aucun cas aux contrôles réglementaires des valeurs limites d’exposition professionnelle telles que définies dans l’arrêté du 15 décembre 2009.

Actions de sensibilisation

Bruit, poussière de bois, risque chimique
Gestes et postures
Travailleurs temporaires
Prévention des risques psychosociaux

Autres actions

Information relative à la pénibilité
Conseils réglementaires en hygiène et sécurité
Conseils en prévention de risques spécifiques
Elaboration de la fiche d’entreprise

Formations dispensées par l’Association Régionale des Services de Santé au Travail d’Aquitaine (ASSTRA)

Sauveteurs secouristes du travail

Prévention des Risques liés à l’Activité Physique secteurs Industrie, Btp, Commerce (PRAP IBC)

 

PLAQUETTE PRESTATIONS