Formation Initiale Sauveteur Secouriste du Travail (SST)

Objectif de la formation :

La formation  SST initiale prépare le sauveteur secouriste du travail à intervenir rapidement et efficacement lors d’une situation d’accident du travail dans l’entreprise. Cette formation permet d’acquérir les connaissances pour apporter les premiers secours et les conduites à tenir en attendant l’arrivée des secours.

Contenu de la formation :

1. Le sauvetage-secourisme du travail

Les principaux indicateurs de santé au travail dans l’établissement ou dans la profession.

2. Rechercher les dangers persistants pour protéger

Formation générale à la prévention.

3. De « protéger » à « prévenir »

Face à une situation d’accident du travail, le sauveteur secouriste du travail doit être capable de repérer le danger dans une situation de travail.

4. Examiner la victime et faire alerter

Face à une situation d’accident du travail, le sauveteur secouriste du travail doit être capable de :

  • Examiner la(les) victime(s) avant et pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir.
  • Reconnaître, suivant un ordre déterminé, la présence d’un(ou plusieurs) des signes indiquant que la vie de la victime est menacée.
  • Associer au(x) signe(s) décelé(s) le(s) résultat(s) à atteindre.
  • Dans le cas où il y a manifestation de plusieurs signes, l’ordre de priorité des résultats à atteindre.

Faire alerter, ou alerte en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise.

5. De faire « alerter » à « informer »

Cette séquence est la suite logique de la séquence « de PROTÉGER à PRÉVENIR ». Elle met également en évidence la similitude des compétences attendues de la part des SST, aussi bien en matière d’alerte des secours en cas d’accident du travail qu’en matière de transmission de l’information dans l’entreprise concernant les observations qu’il aurait pu faire en matière d’identification des dangers et/ou les actions qu’il aurait pu mettre en œuvre, dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques en matière de prévention.

Face à une situation d’accident du travail, le sauveteur secouriste du travail doit être capable de :

  • Informer son responsable hiérarchique et/ou la(les) personne(s) chargée(s) de prévention dans l’entreprise ou l’établissement, de la/des situation(s) dangereuse(s) repérée(s).

6. Secourir

Face à une situation d’accident du travail, le sauveteur secouriste du travail doit être capable de :

Effectuer l’action (succession de gestes) appropriée à l’état de la (des) victime(s).

  1. La victime saigne abondamment
  2. La victime s’étouffe
  3. La victime se plaint des sensations pénibles et/ou présente-t-elle des signes anormaux
  4. La victime se plaint de brûlures
  5. La victime se plaint d’une douleur qui empêche certains mouvements
  6. La victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment
  7. La victime ne répond pas, elle respire
  8. La victime ne répond pas, elle ne respire pas (réanimation cardio-pulmonaire et défibrillation)

7. Situations inhérentes aux risques spécifiques

On appelle risque spécifique, tout risque qui nécessite, de la part du SST, une conduite à tenir complémentaire, ou différente de celle enseignée dans sa formation de base. L’avis du médecin du travail, dans ce domaine est particulièrement important.

8. Évaluation des SST

Les critères d’évaluation utilisés pour cette validation sont ceux définis par l’INRS, dans le référentiel de formation des Sauveteurs Secouristes du Travail.

Public : tout public (salariés des entreprises adhérentes au SIST du Libournais)

Durée : 14h00

Lieux : en interentreprises au SIST ou en intra.

Prix : 120 € (non assujetti TVA) par salarié (forfait 900€ pour groupe de 8 à 10 salariés)

PLAQUETTE ASSTRA RÉGION

plaquette asstra libourne

Retour